La Communauté Juive d'Urla – Equilibres Inter-Communautaires dans une Ville Ottomane en 1900

La Communauté Juive d’Urla – Equilibres Inter-Communautaires dans une
La Communauté Juive d'Urla – Equilibres
Inter-Communautaires dans une Ville Ottomane en
1900
La Communauté Juive d'Urla – Equilibres
Inter-Communautaires dans une Ville Ottomane en
1900

Liste Fiyatı : 120,00 TL

Aynı gün kargo

Adet




Urla est une petite ville ottomane située à l'ouest de l'Anatolie, sur la côte de la mer Egée. C'est une ville agricole prospère qui évolue à l'ombre d'Izmir, la mégapole régionale. Urla, au même titre que les autres villes de la région, abrite plusieurs communautés; les Turcs et les Grecs forment les deux principales composantes de la ville. La communauté juive est plutôt modeste; à son zénith, au début du XXe siècle, elle sera d'environ 90 familles. Elle est néanmoins bien organisée, avec ses structures communautaires, sa synagogue, son école et ses sociétés de bienfaisance. Les Juifs d'Urla accueillaient aussi, à l'occasion des fêtes, leurs coreligionnaires de Karaburun et de Sivrihisar, deux localités voisines où les Juifs ne sont pas assez nombreux pour avoir une synagogue.

La présence juive à Urla, n'est pas «anecdotique» comme certains l'ont laissé entendre. Urla, tout comme les autres localités qui gravitent autour d'Izmir, ont leurs communautés juives, souvent très anciennes et bien ancrées dans le tissu social de la cité. Cependant celles-ci ont souvent été délaissées en faveur de celle d'Izmir qui a de tout temps focalisé toute l'attention. Lorsque l'on parle des Juifs d'Izmir, on prend rarement en compte les communautés périphériques, qui pourtant ont largement contribué à la prospérité et à l'épanouissement de celle d'Izmir.

L'objet de ce livre est d'étudier cette société juive, son histoire, ses mœurs et ses coutumes, mais aussi ses relations avec les deux autres communautés de la ville. Les relations gréco-turques, apaisées jusqu'au début du XXe siècle, vont progressivement se dégrader; à partir de la Révolution jeune-turque de 1908, l'animosité latente se transformera en affrontements. Aujourd'hui, un siècle après ces événements, les traumatismes sont encore là. Les Juifs se sentent évidemment concernés par les événements qui secouent l'Empire, mais ne s'y impliquent guère; ils ont de ce fait un regard extérieur, plus libre, et sans doute plus objectif sur le conflit gréco-turc.

Rappelons aussi que l'histoire d'Urla est indissociable de celle d'Izmir. Regarder Izmir depuis Urla, commenter les événements qui ont marqué la ville depuis la province, apporte aussi un regard différent et sans doute plus critique sur l'histoire locale.

ISBN
978-605-9022-82-8
Sayfa Sayısı
131
Basım Yeri
İstanbul
Basım Tarihi
2016
Dili
Fransızca
Yorum yaz
Bu kitabı henüz kimse eleştirmemiş.
Kapat